L’adipomastie ou lipomastie, aussi connue familièrement sous le nom de poitrine grasse, est une condition définie comme un excès de peau et de tissu adipeux dans les seins sans véritable tissu glandulaire du sein. Elle est souvent présente chez les hommes obèses, et est particulièrement apparente chez ceux qui ont subi une perte de poids massive.

L’affection est différente et doit être distinguée de la gynécomastie « seins de femmes » qui implique un véritable développement glandulaire des seins chez un homme. Les deux affections se distinguent habituellement facilement par la palpation pour vérifier la présence de tissu glandulaire.

Une autre différence entre les deux affections est que la douleur ou la sensibilité des seins ne se produit pas dans la pseudogynécomastie.

Parfois, la gynécomastie et la pseudogynécomastie sont présentes ensemble ; ceci est lié au fait que le tissu adipeux exprime l’aromatase, l’enzyme responsable de la synthèse de l’œstrogène, et que l’œstrogène est produit à un degré disproportionné chez les hommes ayant une quantité excessive de graisse, entraînant un élargissement glandulaire simultané

Tout sur l’adipomastie

On parle d’adipomastie quand la graisse vient s’accumuler dans la poitrine d’un homme. Cet amas graisseux est localisé dans les seins, suite à une période d’adolescence durant laquelle la personne a présenté un surpoids.

Cet excès adipeux peut être localisé de manière symétrique dans les deux seins ou encore dans un seul. Même avec de la musculation, du sport et de l’exercice physique, cette graisse s’avère être tenace et ne part pas facilement.

La meilleure manière de l’éliminer une bonne fois pour toute est la lipoaspiration. Il s’agit d’utiliser de fines canules ou aiguilles pour que le chirurgien retire l’excès de graisse afin que le patient retrouve une poitrine masculine. Toutefois, il est possible de l’éliminer avec la pratique régulière d’un sport sur le long terme.

Entrainement au poids du corps

Pour éliminer la graisse située au niveau de la poitrine, l’entrainement au poids du corps constitue un excellent moyen pour brûler un maximum de graisses. Ceci, par le fait que les mouvements sollicitent à la fois plusieurs groupes de muscles. Les exercices polyarticulaires comme les pompes sont un bon exercice au poids du corps qui stimule parfaitement les pectoraux. Les exercices polyarticulaires de ce type nécessitent la contraction de vos jambes et de vos fessiers, mais sollicitent également votre tronc, dos, vos épaules et vos bras.

Musculation avec des poids

La musculation avec des poids consiste à vous concentrer sur le développement de votre masse musculaire, plutôt que de réaliser de longues cessions de cardio pour brûler les graisses. Il faut noter que les muscles sont des tissus qui demandent une grande quantité d’énergie. Ainsi, plus vous en aurez, plus en brûlerez de graisses.

Les écartés et les développés couchés sont d’excellents exercices de musculation qui permettent de stimuler entièrement les pectoraux. Toutefois, évitez de vous focaliser seulement sur les exercices des pectoraux. L’entrainement du corps entier est préconisé pour brûler le plus de graisses possibles.

Adipomastie et lipoaspiration

Le traitement chirurgical de l’adipomastie, basée sur la lipoaspiration est très peu douloureux. Ainsi, il est préconisé d’avoir un temps de repos suffisant, sans avoir à solliciter les muscles pectoraux durant 2 à 3 semaines.

Pendant cette période, il est recommandé au patient de porter un gilet compressif afin d’avoir le plus rapidement possible un résultat définitif. Les œdèmes et ecchymoses consécutifs à l’opération vont s’estomper dans les 15 à 20 jours.

Passé ce délai, le résultat final est significatif et observable : le sein épouse exactement le muscle pectoral.